WTF En arrêt maladie, une policière fait des streams en tenue "légère" !

Vodk4z

Rédacteur
Membre du personnel
24 Mai 2016
92
36
335
#1
Leanne Carr, Sergent dans la police Britannique, a réussi à créer le buzz hier,
en profitant de son arrêt maladie pour acquérir une certaine "notoriété" sur Twitch en faisant des live sur Fortnite.

proxy.php?image=http%3A%2F%2Fvodk4z.zz.mu%2Fimg%2FDesign%2Fseparateur_Eclessia.png&hash=7c10a4070b717fe00f9d1f47af64df08

La policière était en arrêt maladie pour récupérer d'une période de stress causée par une "enquête interne pour mauvaise conduite", qui, depuis, a été résolue.
La jeune britannique avait donc pu reprendre son travail en janvier, mais a vite été critiquée par les tabloïds (journaux d'origines britannique) qui ont déterrés des photos "topless" qu'elle a publiée pendant ses vacances.

Mais, mise à part ses vacances, Leanne, alias "Pineapple Queen" (Reine des Ananas), s'est lancée dans le streaming live sur Twitch.
Pourquoi Reine des Ananas ? Ce surnom lui vient de ses abonnés, simplement car elle porte très souvent un soutiens-à-gorge aux motifs d'ananas lors de ses streams.

proxy.php?image=https%3A%2F%2Fs3.dexerto.com%2Fthumbnails%2F_thumbnailLarge%2Fpolice-officer-off-sick-streams-streamer-fortnite-battle-royale-donations-outfits-bikini-pineapple.jpg&hash=d7f5c80de10c0ec6caf616391fbf0d9b

proxy.php?image=http%3A%2F%2Fvodk4z.zz.mu%2Fimg%2FDesign%2Fseparateur_Eclessia.png&hash=7c10a4070b717fe00f9d1f47af64df08

Réaction inattendue de la part de ses supérieurs, L.Carr a obtenu leurs soutiens vis à vis du fait que les journaux britanniques ne ce sont pas gênés pour la juger indécemment.
"Lorsqu'un officier est absent à cause d'une maladie, un contact régulier est maintenu avec lui, mais il peut faire ce qu'il veut, y compris partir en vacances, tant que cela n'empêche pas son retour au travail dès que possible.

Je suis satisfait de cette officière qui est revenue travailler dès qu'elle en a été capable."


Ses supérieurs ont toutefois pris note des activités auxquelles elle se livre pendant son temps libre et surveille que cela ne dérape pas comme le rapporte "The Sun" qui a pu contacter la détective Suzanne Davies.
"Si quelque chose est publié sur ces comptes et dépassent les limites strictes qu'un officier de police devrait se fixer, nous enquêterons et agirons en conséquence."


En attendant, la Reine des Ananas est totalement dans son droit et peut donc continuer à streamer pendant son temps libre, et alimenter ses réseaux sociaux avec des photos prises dans sa vie privée.


Source : Dexerto